Skip to main content

Organiser un EVJF

L’une des étapes incontournables si un mariage arrive dans les semaines ou mois à venir (que ce soit le vôtre ou celui d’un proche), c’est bien l’EVJF/EVG (enterrement de vie de jeune fille / garçon). Qu’ils se déroulent sur une journée ou un week-end pour les plus chanceux, ils sont organisés par les proches des futurs mariés – les témoins la plupart du temps. C’est l’une des traditions de mariage à laquelle de nombreux couples se plient. 

Vous êtes témoin ? Félicitations ! Les futurs mariés vous ont confié un rôle important, ne le prenez pas à la légère. Car non, être témoin ne se résume pas à se rendre aux essayages de robe de mariée, à signer à la mairie et à préparer une surprise pour le jour J. Être témoin, c’est aussi préparer un beau discours, soutenir les futurs mariés et organiser l’EVJF/EVG, le sujet du jour donc.

Et pour ce faire, vous devrez être doté de quelques qualités indispensables :

  • être organisé et méthodique : pour réaliser un planning et regrouper toutes les infos utiles (lieux, prestataires, relances, paiements…)
  • savoir déléguer : pour inclure tout le monde, répartissez-vous les tâches. Mais il doit tout de même y avoir un leader qui répartira les tâches de chacun : par exemple telle personne réserve le resto, telle personne l’hôtel, l’activité…
  • être diplomate : pour réussir à contenter tout le monde
  • être à l’écoute : pour prendre en compte les envies des futurs mariés

Les conseils d’une wedding & event planner pour un EVJF réussi

1. Récupérer la liste des invités de l’EVJF

C’est l’une des toutes premières étapes à réaliser, et la seule pour laquelle les mariés auront un rôle à jouer. C’est en effet la plupart du temps, le ou la futur(e) marié(e) qui dresse la liste et la communique ensuite aux organisateurs. Amis proches, cousins/cousines et frères/soeurs seront de la partie !  Voici quelques idées reçues à bannir :

  • Non, vous n’êtes pas obligé d’inviter UNIQUEMENT des filles à votre EVJF (ou inversement pour l’EVG), si votre meilleur ami est un garçon, ne le laissez pas sur le banc de touche !
  • Non, vous n’êtes pas obligé d’inviter les +1 des copains invités à l’EVG pour être « sympa ». Si vous n’avez pas plus d’affinités que cela, ils ou elles risqueraient de se sentir de trop et vous, de ne pas la considérer. Evitez le malaise !
  • Non, vous n’êtes pas obligé de faire un EVJF séparé de l’EVG si vous souhaitez faire un enterrement de vie de célibataires commun avec votre futur époux. Cela peut prendre la forme d’un week-end pré-mariage avec vos amis les plus proches, ambiance colonie de vacances assurée !
  • Non, vous n’êtes pas obligé de relever des défis ridicules voire humiliants (mais nous aurons l’occasion d’y revenir plus bas)

Après tout, c’est votre EVJF/EVG, soyez un poil égoïste et faites ce que vous voulez !

2. Choisir une date pour l’EVJF

C’est souvent l’étape compliquée : il faut jongler entre les disponibilités de chacun, mais surtout avec le planning de la principale intéressée, qui risque d’être de plus en plus chargé à quelques semaines du jour J. Idéalement, misez sur une date entre 1 à 2 mois avant le mariage, l’idée étant surtout de ne pas le faire trop tard pour ne pas risquer d’avoir un ou une marié(e) en béquille (une chute sur le dance floor est si vite arrivée) ou un coup de soleil un peu trop marqué.

Essayez de démarrer l’organisation le plus en avance possible, idéalement 5-6 mois avant l’EVJF/EVG, d’autant plus si vous prévoyez un week-end complet et une destination étrangère.

Demandez aux futurs mariés de faire une liste des week-ends où ils sont disponibles sur plusieurs mois, afin de leur laisser la surprise (si cela est possible). Une fois que vous avez la liste des invités et des propositions de week-ends faites par les mariés, il est temps de vous lancer dans les préparatifs et de définir la date avec le reste des invités.

Faites plusieurs propositions et privilégiez la date où il y a le plus de personnes disponibles (en vous assurant que celles qui comptent le plus pour la future mariée soient bien présentes). Pour le calendrier, vous pouvez également proposer des dates sur un long week-end ou les vacances scolaires, vous aurez peut-être plus de chances d’avoir toutes les invitées réunies.

3. Le budget de l’EVJF

Ce sera peut-être l’un des sujets de discorde entre vous, et c’est là que votre diplomatie sera nécessaire. Les invités n’auront pas les mêmes revenus et donc pas la même somme à mettre pour l’EVJF/EVG. Je vous suggère de faire un sondage pour déterminer qui est prêt à mettre combien. Et cela va bien évidemment déterminer le programme des activités, si la majorité souhaite mettre entre 100 et 150€ vous ne ferez pas les mêmes choses que si la somme est par exemple supérieur à 300€, cela va de soi.

Et pour éviter tout litige ensuite et risquer la mauvaise ambiance à l’EVJF et au mariage, demandez à recevoir l’argent avant de réserver le logement ou une des activités.

Bon à savoir : la mariée ne paie pas (et le marié non plus) ! C’est généralement les invités qui divisent sa part entre eux.

4. Le programme de l’EVJF

Une fois que vous avez déterminé la date et le budget avec les invités, il est maintenant l’heure de se pencher sur le programme et les activités.

Vous devez l’adapter en fonction de la durée prévue de l’EVJF/EVG : ne prévoyez pas trop d’activités pour profiter sans courir après le temps, mais prévoyez-en suffisamment pour ne pas avoir des trous dans le planning. Une après-midi à déambuler sans objectif à plusieurs, ça peut être long, très long !

Avant de suggérer des activités aux invités, vous vous serez assuré, en tant que témoin, de connaître la liste des choses à ne surtout pas faire. Que ce soit en demandant directement à la principale intéressée ou au futur marié, qui pourra sans doute vous aiguiller sur les activités à faire et surtout celles à éviter.

Il existe de nombreuses activités possibles, à réaliser selon les goûts de la future mariée :

  • sportive : vous pouvez lui proposer des olympiades, du canyoning, voire même saut en parachute et balade en parapente pour les plus téméraires. La plongée sous-marine peut être une sortie dépaysante (sauf si vous vous trouvez à Clermont-Ferrand, je ne garantie pas le résultat !)
  • joueuse : une course de karting, un laser game ou encore un escape-game, ces grands classiques feront la joie de votre amie !
  • créatrice : ateliers en tout genre (couronne de fleurs, bijoux, couture, chapeaux…) »
Organisation EVJF Bordeaux
Animation EVJF Bordeaux
  • détendue : après-midi spa, cours de maquillage, bar à ongles, cours de yoga ou pilate… c’est LE programme très plébiscité des futures mariées qui veulent prendre soin d’elles et se détendre à quelques semaines de leur jour J.
  • épicurienne : que ce soit un atelier de cuisine, un atelier cocktails suivi d’une dégustation ou une visite de domaine viticole, vous aurez l’embarras du choix pour lui faire plaisir.
  • fêtarde : un festival, un concert si elle aime chanter, un cours de danse ou une virée en boite de nuit si elle aime se déhancher !
  • voyageuse : que vous l’emmeniez à l’étranger ou en France, optez pour une destination dépaysante et inconnue de la mariée.

Quel que soit le programme choisi, l’une des activités qui peut correspondre à toutes et laisser un joli souvenir, c’est la séance photo ! Parez-vous de vos jolis accessoires : des t-shirts ou des chapeaux personnalisés, pour un résultat canon !

Un EVJF 100% girondin :

Une tenue personnalisée Duodem
Une séance photo sur la bassin d’Arcachon avec Jade Sequeval
Un atelier floral avec Eclat Sauvage
Une visite et dégustation de vin à Saint-Emilion
Une balade sur le bassin en pinasse suivie d’un apéritif dans une cabane ostréicole

Astuces de wedding planner pour organiser un EVJF :

– Réalisez un rétroplanning des préparatifs de l’EVJF : idéalement sous forme de tableau, avec une colonne pour les activités, une colonne pour les personnes en charge des recherches, de la réservation, une colonne pour les relances, le suivi de paiement…

– Faites un tableau récapitulatif des dépenses que vous réalisez au fur et à mesure, cela vous évitera les mauvaises surprises de dernière minute

– Réalisez un planning, que vous enverrez quelques semaines avant l’EVJF, sous la forme que vous souhaitez (version numérique ou version imprimée), avec les principales informations tels que les différents lieux et horaires des activités que vous avez planifiées

La Bridal Shower, quézako ?

Comme de nombreuses inspirations de mariages, la bridal shower ne fait pas exception et vient tout droit des Etats-Unis. Semblable à une soirée pyjama entre amis, en petit comité, son objectif premier est de chouchouter la future mariée. Cet événement a lieu directement chez elle ou chez une des témoins. Prévoyez une jolie décoration, quelques gourmandises et des activités comme, par exemple, un atelier cuisine ou DIY. Vous pouvez aussi opter pour une séance manucure ou spa à domicile !

Voici les principaux conseils pour l’organisation d’un EVJF/EVG, mais si vous souhaitez vous décharger de cette organisation, D’amour & d’évènements, Wedding & Event Planner à Bordeaux (et alentours) vous accompagne pour l’organisation à Bordeaux, sur le Bassin d’Arcachon ou encore dans les vignobles Bordelais. Contactez l’agence ! 

Source photo : Unsplash