Skip to main content

Les traditions de mariage

Si certains souhaitent les respecter à la lettre, pour d’autres, les traditions de mariage ont moins d’importance. Ces petits rituels, connus de tous, qui sont présents au fil de vos préparatifs et de votre jour J, doivent en priorité vous correspondre à vous, futurs mariés.

Le top 10 des traditions de mariage, selon D’amour & d’évènements

1. Les EVJF/EVG

Traduction pour ceux qui l’ignorent, on parle ici d’enterrement de vie de jeune fille et de vie de garçon. Ils se déroulent généralement sur une journée ou un week-end, et sont organisés par les témoins/proches des futurs mariés. 

En tant que témoin, vous serez donc maître de l’organisation. Quelques étapes sont indispensables pour un évènement réussi. 

Faire la liste des invités : la plupart du temps, c’est le ou la futur(e) marié(e) qui la dresse en amont et la communique aux organisateurs.
Choisir une date : il faut trouver un moment où chacun des invités est libre, et demander aux futurs mariés de faire une liste des week-ends où ils sont disponibles sur plusieurs mois, afin de leur laisser la surprise (si cela est possible). Ce serait dommage que vous trouviez porte close le jour de la surprise et que la ou le principal(e) intéressé(e) ne soit pas disponible.
Connaître leurs envies (et surtout, surtout, ce qu’ils ne veulent PAS) : discutez-en et écoutez, car le but du week-end est tout de même de faire plaisir aux futurs mariés et de vivre des moments inoubliables, sans créer de gêne. 

Il y a une multitude d’activités possibles, à faire en fonction des goûts des futurs mariés et des invités. En voici quelques exemples : 

  • activités sportives : olympiades, canyoning, course de karting, voire même saut en parachute et balade en parapente pour les plus téméraires ou cours de yoga, pour un moment (beaucoup) plus doux…
  • activités culinaires : atelier de cuisine, cocktails, dégustation…
  • activités de détente : après-midi spa, cours de maquillage, bar à ongles, séance photos, balade sur la plage…
  • activités DIY : ateliers en tout genre (couronne de fleurs, bijoux, couture…)

Si vous voulez plus de détails sur l’organisation d’un EVJF, cet article est très complet.

2. La tenue de la mariée : une robe blanche, évidemment !

La traditionnelle robe blanche, symbole de pureté, a été remise au goût du jour au 19ème siècle lors de mariages princiers (elle était auparavant de rigueur sous l’empire romain). C’est la reine Victoria qui créera l’engouement autour de cette couleur en Europe. Après avoir traversé des décennies d’Histoire, elle se modernise de nos jours par un tailleur pantalon ou une combinaison. Si les formes évoluent, la couleur elle, reste la même : blanche (ou avec une déclinaison de teintes blanc cassé, crème, ivoire…).

3. Dormir séparément la veille du mariage

Traditionnellement, les futurs époux n’habitaient pas ensemble avant le mariage. Mais les moeurs ayant évolué, la plupart des couples aujourd’hui vivent sous le même toit. La question de dormir ensemble ou séparément à la veille du grand jour se pose donc. Il y a encore quelques décennies, chacun se retrouvait chez ses parents respectifs. Mais aujourd’hui, libre à vous de faire comme vous en avez envie.

Robe de mariée blanche

Quel que soit le programme, voici quelques conseils d’une wedding planner qui pourront vous être utiles la veille du grand jour : 

  • Ne sortez pas ! Et même « juste pour un verre », on connait tous ce genre de traquenard qui fini en soirée très (trop) arrosée ! La tentation peut être grande à l’idée de retrouvailles avec vos proches venus pour l’occasion, mélangée à l’excitation d’enfiler votre plus belle tenue et surtout de dire oui à celui qui va partager le reste de votre vie mais vous devez passer une nuit tranquille, c’est primordiale avec la quantité d’émotions qui vous attend.
  • Reposez-vous et prévoyez plutôt une soirée cocooning. Mais surtout, surtout, ne testez pas une nouvelle crème « bonne mine » pour le visage ou encore un super baume à lèvres que vous n’avez pas l’habitude de mettre, vous risqueriez de vous réveiller avec des plaques rouge ou les lèvres qui ont doublé de volume le jour de votre mariage, l’angoisse…

4. Porter des alliances

Bague alliance futurs mariés

Depuis des milliers d’années (la Rome Antique plus précisément), l’un des symboles du mariage est l’échange des alliances. Son principal rôle étant d’être vue pour donner le statut de la personne. D’origine sobre et plutôt plate, on en trouve aujourd’hui pour tous les gouts. Et certains n’hésitent d’ailleurs pas à opter pour une alternative : le tatouage. D’autres préfèrent même éviter ce signe distinctif. Plusieurs raisons pour cela, dont la principale : l’écologie. En effet, les matériaux utilisés pour les alliances proviennent souvent de mines à l’autre bout du monde, où les conditions de travail sont généralement difficiles. Mais des créateurs, concernés par ce sujet, proposent des solutions respectueuses d’un point de vu environnemental et sociétal via notamment des labels, comme le label Fairmined. C’est le cas de Paulette à bicyclette, qui propose des alliances en or équitable. 

5. La mariée au bras de son père pour son entrée

La plupart des mariées font leur entrée à la mairie et/ou à la cérémonie au bras de leur père, ou, lorsque ce n’est pas possible, d’une figure masculine proche.

Le cortège est une tradition qui s’accompagne d’un ordre précis : en premier, les invités s’installent, puis c’est le marié qui fait son entrée au bras de sa mère, suivi de la mère de la mariée et du père du marié, puis les demoiselles/garçons d’honneurs et en dernier, la mariée au bras (droit) de son père qui l’emmène jusqu’à l’autel.

6. Le lancer de bouquet 

Il se fait, en général, pendant le cocktail, comme une sorte d’animation lors de laquelle toutes les femmes (non mariées) du mariage se réunissent derrière la mariée pour tenter de récupérer le bouquet. Selon la croyance, celle qui récupère le bouquet sera la prochaine à se marier.

Une alternative, relativement répandue ces dernières années, a fait son apparition : le « jeu du ruban ». Pour ceux qui ne connaissent pas, la règle est relativement simple. Il vous faut autant de rubans que de participantes, votre bouquet et une paire de ciseaux. Nouez chaque ruban à votre bouquet, c’est ensuite aux invités de s’emparer d’un ruban et de tourner autour de vous (pour ne pas que vous sachiez à qui correspond le ruban), coupez un à un les rubans, le dernier restant est gagnant !

7. Les discours 

Ils peuvent être faits par les parents des mariés, leurs témoins, les frères et soeurs ou encore de l’un des époux. Ils sont généralement remplis d’émotions, parfois drôles, et peuvent être accompagnés de photos ou vidéos. Si, pour certains, c’est un incontournable des mariages, pour d’autres, se retrouver au coeur de l’attention peut mettre très mal à l’aise (d’autant plus lorsque c’est pour parler d’émotions). Les moments clés pour les discours sont : la cérémonie laïque ou religieuse, le cocktail et le diner. 

Les mariés peuvent également faire un discours à leur entrée dans la salle, à l’attention de leurs proches venus pour eux. En tant que futurs mariés, n’hésitez pas à parler à vos proches de votre position sur le sujet afin d’éviter tout malaise le jour J. 

8. La première danse

Valse, slow, rock ou chorégraphie préparée sont autant de possibilités pour ouvrir le bal devant vos convives. Il est de tradition que la mariée danse en premier lieu avec son père, puis que le marié vienne à son tour sur la piste pour poursuivre avec sa femme.

Mais là encore, certains ne souhaitent pas forcement se prêter à l’exercice et demandent à leurs invités de les rejoindre vite (très vite) sur la piste ! 

9. La traditionnelle pièce montée

Des choux, de la crème et du caramel… Je parle bien entendu de la pièce montée, LE dessert des mariés par excellence.
Mais un dessert venu de l’autre côté de l’atlantique a éclipsé cette tendance, il s’agit du wedding cake.
Il se compose de plusieurs étages de génoise, avec de la crème au milieu, et est parfois agrémenté de fruits frais, fleurs comestibles ou autres décorations. 

10. Les dragées

Il est souvent de mise de remercier vos invités, en leur offrant notamment un petit cadeau avec lequel ils peuvent repartir. Si, traditionnellement, ce sont les dragées qui sont offertes, la tendance aujourd’hui est toute autre et il existe une multitude de choix : biscuits, bougies, pots de miel, mini-plantes, graines à planter, serviettes de table… la liste est longue, nul doute que vous trouverez votre bonheur, le plus dur sera de choisir.

Cadeau invité mariage serviettes personnalisées
cadeau invité mariage biscuits personnalisés

Et vous, laquelle de ces traditions avez-vous gardées ou garderez-vous à tout prix pour votre joli jour ? Rendez-vous sous mon post Instagram « Les traditions de mariage » pour y répondre !

Crédits photos : Unsplash et Shooting D’amour & d’évènements