Skip to main content

Le moodboard

Vous venez d’accepter sa demande ? Toutes mes félicitations !
Et à peine l’avez-vous annoncé à vos proches que vous vous demandez déjà si la robe sirène ira à votre morphologie ou si vous pourrez accrocher des guirlandes lumineuses au plafond ? Doucement, et reprenons du début !
Vous avez dit « oui » donc ? Très bien ! Mais avant de vos poser ces questions (importantes certes, mais qui peuvent attendre), découvrez quelques étapes primordiales dans votre préparation.

Faites un brainstorming avant de vous jeter sur Pinterest

L’une des premières questions que l’on vous posera après l’annonce de votre mariage sera sans doute « Et alors, c’est quoi votre thème ? ». Pas de panique : vous n’êtes pas obligés d’avoir un thème « années 70 », « champêtre » ou encore « romantique ». Vous pouvez tout simplement partir sur une ambiance de mariage sans nécessairement mettre un mot sur ce que vous souhaitez. On peut aussi parler de « fil rouge » pour désigner l’ambiance de votre joli jour. Alors, en premier lieu, réalisez un brainstorming avec votre futur(e) moitié et notez tout ce qui vous passe par la tête : des mots, des envies, des valeurs, des couleurs mais aussi des matières.

Il est ensuite l’heure de rassembler photos, illustrations, typographies, couleurs, motifs, éléments de déco…tout ce que vous voyez et qui vous inspire !
N’hésitez pas à regarder ce qui se fait ailleurs, les sites ou magazines de décoration notamment mais également à vous ouvrir à l’internationale. En effet, la majorité des tendances du mariage viennent des pays anglo-saxons. 

Et là à priori, même si vous n’êtes pas wedding planner, vous connaissez sans doute LA référence en matière d’inspiration, je parle bien évidemment de… (roulement de tambours) : Pinterest ! Vous y trouverez un nombre d’idées et de photos illimités. Il est possible que vous y passiez quelques soirées (si ce n’est pas déjà le cas !). A l’agence, c’est un outil utilisé quasi quotidiennement, un vrai indispensable pour les professionnels mais également pour vous, futurs mariés.
Vous trouverez également des idées sur Instagram, avec des hashtags qui permettent de trouver une inspiration précise, par exemple, #mariageminimaliste.
Toujours sur Instagram, vous pouvez faire des trouvailles sur les comptes des wedding planner et wedding designer (et sur leur site), grâce à des images venant de vrais mariages la plupart du temps, mais aussi de shooting d’inspiration. Si vous voulez en savoir plus sur les shooting d’inspiration, rendez-vous sur mon dernier article.

Vous pouvez aussi vous rendre sur des blogs spécialisés mariage. Pour ne citer que les plus connus : La mariée aux pieds nus, Le blog de Madame C, Mademoiselle Dentelle ou encore Green wedding shoes. 

La priorité n°1 sur Pinterest : être organisé !

Une fois la première grosse sélection réalisée, il est temps de faire un petit (voir un gros) tri afin de structurer vos idées et envies. Si vous avez du mal à choisir entre plusieurs thématiques, observez celles qui reviennent le plus souvent sur vos tableaux – les couleurs, ambiances, styles – et cela vous donnera une idée. Posez des mots sur les photos qui vous ont plu, par exemple « convivial, végétal, lumineux… » et demandez-vous si un élément est plus à retenir qu’un autre. Vous pourrez ainsi éliminer les ambiances qui ne sont pas compatibles et accorder celles qui pourraient l’être, vous êtes ici sur un vrai travail de sélection et de choix.

N’oubliez pas les détails, ce sont généralement eux qui font toute la différence, le petit truc en plus. Cela peut être un élément qui se retrouvera par petites touches tout au long de votre mariage (un motif, une fleur ou un objet) mais également un espace bien travaillé pour les cadeaux invités ou pour le livre d’or… Bref, ne négligez aucun recoin de votre salle de réception.

Se créer des tableaux Pinterest

Pour vous y retrouver dans toutes les inspirations Pinterest que vous épinglerez, il est nécessaire de vous créer des tableaux et des sous-tableaux. Pour dégrossir, je vous conseille d’utiliser la méthode de l’entonnoir, en commençant par créer un tableau de l’ambiance générale puis de créer des tableaux par catégorie à enrichir au fur et à mesure.

Voici une liste (non exhaustive) des tableaux que vous pouvez créer pour votre joli jour : 

  • Tableau « La décoration » puis sous tableaux : de votre salle, des tables, de la cérémonie, du cocktail, de la décoration florale et de votre papeterie (y compris le plan de table).
  • Tableau « Mode/beauté » puis sous tableaux : robe de mariée, coiffures et accessoires, bouquet de la mariée, costume et accessoires du marié et tenues du cortège (enfants d’honneurs, demoiselles d’honneurs, témoins…).
  • Tableau « Les animations » : bar à…, livre d’or, urne de mariage, cadeaux pour les convives, animations cocktail, dessert des mariés.
  • Et un dernier tableau « Lendemain de votre mariage » : idées de brunch, de lieux, d’animations, de décoration… 

Pour voir ce que ça donne en vrai, rendez-vous sur le pinterest D’amour & d’évènements.

Tableaux_pinterest_inspirations_mariage

Exemple tableaux Pinterest

Inspirations_decoration_mariage_pinterest

Exemple sous-tableaux Pinterest, catégorie « Décoration mariage »

Quels éléments retrouvent-on dans un moodboard ?

Une fois ce travail fait, vous pourrez passer à la création du moodboard (aussi appelé planche d’inspiration), qui sera votre fil conducteur durant vos préparatifs et vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur vos inspirations. 

Dans les grandes lignes, on y trouve une palette de couleurs (vous pouvez préciser le code de chaque couleur, je ne verrai pas le même vert sapin que le voisin), de matières, des typographies et des photos. Vous pouvez également ajouter des mots clés à côté des images afin d’en souligner l’idée principale. Votre planche d’inspiration doit être compréhensible par tous.
Là encore, utilisez la méthode de l’entonnoir en réalisant une première page d’ambiance générale puis des tableaux plus spécifiques et détaillés.
Pour votre palette de couleurs, choisissez une ou deux couleurs principales, puis des couleurs secondaires. Afin de respecter les règles de colorimétrie, n’hésitez pas à chercher la roue chromatique pour vous aider dans vos associations.
Le choix des matières viendra ensuite compléter votre palette de couleurs. Là encore, assurez-vous de maintenir une certaine cohérence. Les tendances du moment sont les matières naturelles comme le bois, le rotin mais également des matières plus brutes comme le cuivre. Les tissus ont également une importance, le lin et le gaze de coton sont des matières très appréciées.
Le choix de vos typographies se retrouvera tout au long du mariage dans la papeterie notamment : de l’invitation aux remerciements en passant par le marque place, mais aussi sur certains éléments de décoration tels que le menu ou le plan de table. Faites vos choix en fonction de votre thème : la police sera différente si vous souhaitez une ambiance minimaliste ou une ambiance vintage.

Il est maintenant temps d’associer vos images les unes avec les autres. Canva est une pépite pour la réalisation des moodboards, avec des templates que vous pouvez personnaliser. Optez pour un format paysage et associez vos images en prenant le soin de ne pas surcharger votre page, privilégiez la qualité à la quantité ! 

L’idée n’est pas d’additionner des photos puis de les reproduire à l’identique le jour de votre évènement, mais plutôt de créer un fil rouge en additionnant les éléments qui vous plaisent, en créant une harmonie.

moodboard_deco_diner_en_amoureux

Moodboard Dîner en amoureux 

Moodboard_mariage_deco_minimaliste

Moodboard Mariage minimaliste

Mes 6 conseils de wedding planner :

  1. Pinterest est un moteur de recherche, très utilisé notamment dans les pays anglo-saxons. Réalisez vos recherches avec des mots clés anglais, vous obtiendrez beaucoup plus de résultats.
  2. Rêvez en grand mais gardez les pieds sur terre. Sur Pinterest vous trouverez absolument de tout et pour tous les prix. Or, en plus d’être excessivement chers, certains éléments de décoration sont souvent difficilement réalisables. Restez cohérents et prenez les idées qui sont faisables en terme de budget mais aussi de contrainte de lieu.
  3. Réalisez une mini shopping-list des principaux éléments de décoration qui vous plaisent. En regardant sur des sites de location de décoration ou en faisant un tour des vides-greniers de votre région vous pourrez vous faire une idée des prix. Cela permettra de déterminer si vous partez dans la bonne direction ou si vous devez revoir vos choix. 
  4. Si vous avez déjà choisi votre lieu de réception, inspirez-vous de ce dernier et reprenez les éléments qui vous ont conduits à le sélectionner pour adapter votre décoration. Si à l’inverse vous ne l’avez pas encore trouvé, l’ambiance que vous définirez pourra orienter vos choix : un mariage romantique se prêtera plus facilement à un lieu de type château et un mariage bohème à un lieu de type grange.
  5. Assurez-vous auprès de vos interlocuteurs (cela peut être votre moitié, vos proches ou même les prestataires) que vous parlez bien de la même chose car, pour moi, le thème « bohème » n’aura peut-être pas la même signification que pour vous. Les images sont plus parlantes que les mots.
  6. Soignez votre moodboard. Au-delà de vous projeter vous-mêmes en tant que futurs mariés dans l’un de vos plus beaux jours, le moodboard pourra être utile pour les prestataires de votre mariage. Emportez-le à chacun de vos rendez-vous pour leur présenter l’univers que vous souhaitez créer.  

Pour ceux qui n’ont pas l’âme créative ou l’envie de chercher, l’agence peut vous épauler sur la création de votre moodboard et vous proposer une shopping-list personnalisée : D’amour à la carte.

Les photos des moodboards proviennent de Pinterest